Select Page

IMG_2504

Par Mélanie Demers, inf. B.Sc.

Voici une conversation que j’ai eu avec mon amie il y a quelques semaines : « Mélanie, que penses-tu des ustensiles de cuisson faits de silicone? » « Eh! Je n’en ai absolument aucune idée! Écoute, je vais faire des recherches et je te reviens. » Ma réflexion a ainsi débuté : « Qu’est-ce que le silicone? Est-ce un matériau sécuritaire pour ma famille? Est-ce néfaste pour l’environnement? Est-ce un matériau susceptible d’améliorer mon expérience culinaire? » Voici donc, les réponses que j’ai trouvées à ces questions.

Qu’est-ce que le silicone?

Le silicone est une sorte de caoutchouc synthétique fait à partir de silicium et d’oxygène, contrairement au  plastique composé de liaisons carbone-carbone. Le silicium est un élément naturel que l’on retrouve dans la silice, c’est-à-dire dans le sable, un des matériaux les plus communs sur la terre. Notez qu’ici, je vous entretiendrai du silicone de grade alimentaire, très différent de celui utilisé dans l’industrie ou dans les implants mammaires qui a fait scandale dans les dernières années. Bref, le silicone n’est pas un plastique. On pourrait plutôt le considérer comme un matériel hybride.

Est-ce un matériau sécuritaire pour ma famille?

La « Food and Drug Administration » aux États-Unis et Santé Canada s’entendent pour affirmer que le silicone de grade alimentaire ne réagit pas avec les aliments ou les boissons, ne produit pas de vapeurs toxiques et s’avère sécuritaire jusqu’aux températures recommandées. En fait, le silicone est considéré inerte et stable.

De plus, le silicone présente de nombreux avantages :

  • Il peut supporter des températures extrêmes, jusqu’à 220ºC (428ºF) et refroidit rapidement.
  • Il peut être utilisé autant au congélateur qu’au four à micro-ondes.
  • Il s’avère flexible, durable et résistant.
  • Il peut être nettoyé au lave-vaisselle.
  • Il résiste aux taches et aux odeurs.
  • Il ne change pas de couleur.

Bref, il semblerait que les ustensiles de cuisson en silicone soient une bonne alternative aux plastiques contenant de nombreuses substances toxiques.

Afin de vous assurer de la qualité de vos ustensiles de cuisson en silicone, voici quelques items à vérifier :

  • Choisissez des ustensiles faits à 100% de silicone de grade alimentaire.
  • Vérifiez que les colorants utilisés ne soient pas à base de bisphénol A et qu’ils ont été testés pour la présence de plomb, surtout pour les produits aux couleurs éclatantes.
  • Finalement, quand vous tordez le silicone, vous ne devez pas le voir blanchir, ceci indiquant la présence d’un enduit et donc une qualité moindre.

En résumé, à la lumière des études actuelles, le silicone semble sécuritaire. Cependant, les études à long terme se font rares. Il reste donc à espérer que les données actuelles sur la sécurité du silicone demeureront vraies dans les prochaines années.

Est-ce néfaste pour l’environnement?

Le silicone n’est pas biodégradable, mais il se recyclerait dans des installations spécialisées et non pas dans votre bac bleu. Par contre, il s’avère très durable, certains produits étant même garantis à vie. De plus, le silicone n’est pas toxique pour les cours d’eau ou les autres organismes terrestres et, ce n’est pas, non plus, un déchet dangereux. Donc, il s’agit d’un matériau considéré sécuritaire pour l’environnement.

Est-ce que le silicone est susceptible d’améliorer mon expérience culinaire?

Et bien, pour répondre à cette question, j’ai expérimenté puisque les moules que j’utilisais s’étaient oxydés et que le revêtement s’écaillait. Mes conclusions : la nourriture n’y adhère pas, il refroidit très rapidement et surtout il se nettoie au lave-vaisselle et ne rouille pas! Bref, le silicone a, sans contredit, amélioré mon expérience culinaire!

En conclusion, lorsque j’ai vu mon amie en fin de semaine dernière, je lui ai dit : « Tu sais, j’ai fait une recherche concernant le silicone : il est fabriqué à partir du sable, ce n’est donc pas un plastique. Jusqu’à ce jour, les études ont démontré que le silicone de grade alimentaire était sécuritaire. J’ai même acheté une plaque de moules à muffins en silicone et j’ai adoré! As-tu d’autres questions comme ça pour moi? »

Références :

Gouvernement du Canada (2014). Batteries de cuisine à utiliser sans risque, http://canadiensensante.gc.ca/drugs-products-medicaments-produits/consumer-consommation/home-maison/cook-cuisinier-fra.php?_ga=1.91399000.312720636.1416509009#si [En ligne], page consultée le 14 novembre 2014.

Kimball, K. (2011). Is silicone Bakeware Really Safe?, http://lifeyourway.net/is-silicone-bakeware-really-safe/ [En ligne], page consultée le 14 novembre 2014.

Preston, M. (2008). Spotlight on Silicone, http://mindfulmomma.com/2008/02/silicone.html [En ligne], page consultée le 14 novembre 2014.

Scientific American (2010). Silicone Tally: How Hazardous Is the New Post-Teflon Rubberized Cookware, http://www.scientificamerican.com/article/earth-talk-silicone-tally/ [En ligne], page consultée le 14 novembre 2014.

Terry, B. (2012). Plastic Free: How I Kicked the Plastic Habit and How You Can Too, New york, Skyhorse Publishing, 344 pages.

Voorhies, A. (2014). What is Silicone and is it Toxic?, http://thesoftlanding.com/is-silicone-toxic/ [En ligne], page consultée le 14 novembre 2014.

%d blogueurs aiment cette page :