Select Page

5 règles pour choisir ses friandises pour l’Halloween

IMG_2482

Par Mélanie Demers, inf. B.Sc.

Cette semaine, je suis allée acheter mes bonbons pour l’Halloween. Lorsque je suis arrivée au magasin, il y en avait plusieurs étalages, pratiquement jusqu’au plafond! Mais, comment choisir? Voici donc les 5 règles qui ont orientées mon choix.

Règle #1 : Mes principes généraux

  • Acheter seulement des friandises que j’accepte de voir manger mes enfants. Pour moi, c’est assez logique.
  • Acheter des sucreries qui conviennent à tous les groupes d’âge. Par exemple, les bonbons durs, ce n’est pas idéal pour un enfant de 2 ans, il risque de s’étouffer.

Règle #2 : Le sucre

Des friandises non sucrées, je n’en ai jamais vu. Cependant, c’est la teneur en sucre qui varie. Il y a 2 façons de la vérifier. Tout d’abord, le carré de la valeur nutritive : celui-ci est habituellement présent sur l’emballage contenant les bonbons. Les mots glucides et sucres (habituellement par portion) vous donne une bonne indication. La 2e façon de vérifier la teneur en sucre est la liste des ingrédients. Dans cette liste, les ingrédients sont mentionnés par ordre de grandeur, celui inscrit en premier étant présent en plus grande quantité, cette dernière diminuant par la suite.

Attention! Les mots se terminant avec le suffixe –ose ainsi que le sirop de maïs sont tous du sucre! Donc, vous pouvez avoir du sirop de maïs, du glucose et du saccharose, ce qui fait que le sucre devient l’ingrédient principal. À noter que le sucre crée une dépendance, ce qui fait qu’on a toujours le goût d’en consommer de nouveau. Il a bien d’autres effets sur la santé mais le plus notable est l’affaiblissement du système de défenses. Vous remarquerez tous ces nez qui coulent dans les semaines suivant cette fête.

Règle #3 : Les colorants

Les colorants alimentaires donnent ces couleurs éclatantes et attirantes aux friandises. D’ailleurs, ces colorants, qu’on dit synthétiques sont dérivés du pétrole. Pas vraiment étonnant que plusieurs études aient conclu que de faibles doses de colorants synthétiques peuvent provoquer l’hyperactivité ou l’empirer. D’ailleurs, les 6 colorants ciblés sont bannis au Royaume-Uni depuis 2009 à cause des risques qu’ils présentent. Notez que la présence de 2 de ces colorants est parfois indiquée dans la liste des ingrédients : la tartrazine et le rouge allura.

Règle #4 : L’huile minérale

L’huile minérale est directement dérivée du pétrole ou du charbon. On la retrouve habituellement dans les friandises de type jujube. Or, pour moi, donner une sucrerie contenant de l’huile minérale est hors de question, j’aurais l’impression de les empoisonner.

Règle #5 : Respecter le budget

Bien entendu, si je ne veux pas dépenser le budget que j’alloue à l’épicerie en friandises, je dois faire des choix. Alors, le coût de ces sucreries viendra aussi jouer sur mon choix.

Alors, voilà les 5 règles qui guident mes achats de friandises pour l’Halloween :

  • Règle #1 : Des bonbons que mes enfants peuvent manger, peu importe leur âge.
  • Règle #2 : La quantité de sucre qu’ils contiennent.
  • Règle #3 : Les colorants alimentaires.
  • Règle #4 : La présence d’huile minérale.
  • Règle #5 : Le respect de mon budget.

L’important est de choisir parmi ces critères celui qui importe le plus pour vous et ceux que vous êtes prêts à laisser tomber. Maintenant, voulez-vous savoir sur quoi mon choix s’est arrêté? Et bien, croyez-le ou non, je suis repartie du magasin avec… des croustilles!

Références:

Dufty, William, Refined Sugar: The sweetest poison of all…, http://www.globalhealingcenter.com/sugar-problem/refined-sugar-the-sweetest-poison-of-all [En ligne], page consultée le 20 octobre 2014.

Gouget, Corinne (2009). Danger additifs alimentaires: Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner, Éditions Chariot d’Or, Paris, 9e édition, 154 pages.

Greene, Dr Alan (2011). Refined sugars and flours, http://www.drgreene.com/refined-sugars-flours/ [En ligne], page consultée le 20 octobre 2014.

International Food Information Council (IFIC) Foundation et US Food and Drup Administration (FDA), (2010). Food ingredients & colors http://www.fda.gov/Food/IngredientsPackagingLabeling/FoodAdditivesIngredients/ucm094211.htm [En ligne], page consultée le 20 octobre 2014.

Qu’est-ce qu’une fragrance?

Par Mélanie Demers, inf. B.Sc.

Laver, frotter, essuyer, respirer. Puis, tout à coup, vous vous arrêtez et profitez de cet oasis de fraîcheur au milieu de votre salon. Qu’est-ce qui sent si bon lorsque vous faites le ménage? Les fragrances, assurément! D’abord, je vais vous parler de ce qu’est une fragrance et par la suite, je vous illustrerai un de ses principaux effets sur la santé à l’aide d’exemples. Puis, je terminerai en vous suggérant des moyens de les éviter.

Les fragrances donnent l’odeur aux produits que vous utilisez et parfois même, à ceux qui n’ont pas d’odeur! Elles sont présentes partout comme les mauvaises herbes : produits de beauté et de soins personnels, produits d’entretien, détergents à lessive, parfums… En fait, elles sont fabriquées à partir d’un mélange d’une ou plusieurs substances chimiques parmi les 3100 que possède l’industrie pour créer des parfums. Elles proviennent habituellement des dérivés du pétrole ou d’huiles essentielles. Cependant, leur composition demeure un immense mystère pour Monsieur et Madame tout le monde; secret commercial oblige!

Par exemple, vous venez de terminer votre ménage et un arôme citronné flotte dans l’air. Vous prenez quelques respirations en vous reposant et tout à coup, vous sentez vos yeux larmoyants, vous commencez à éternuer et votre gorge semble se nouer. Vous ne comprenez pas ce qui se passe et vous décidez que prendre l’air ne peut que vous aider à mieux respirer.

D’ailleurs, cela vous fait penser à ce collègue qui vous racontait cette histoire d’horreur. Désirant que sa nouvelle flamme puisse se reposer à son retour du bureau, il avait préparé un bain moussant et allumé quelques chandelles parfumées. Puis, il s’était empressé de refermer la porte de la salle de bain afin qu’elle ne s’aperçoive de rien. Lorsqu’elle est arrivée, il lui dit d’aller se reposer dans son petit coin de paradis, endroit où elle a trouvé l’enfer. Immédiatement après avoir ouvert la porte de la salle de bain, elle se sentit oppressée, sa respiration devint sifflante et son souffle sembla se suspendre. Quelques minutes plus tard, elle se trouvait dans l’ambulance, en proie à une grave crise d’asthme qui l’amena au bord du précipice de la mort.

Vous est-il déjà arrivé de rencontrer quelqu’un portant un parfum qui s’est imprégné dans vos vêtements? Même après son départ, vous avez l’impression que cette personne continue de marcher à vos côtés. Puis, une heure ou deux plus tard, vous vous apercevez qu’un mal de tête s’est installé et vous savez que cela est dû à cette odeur qui vous suit comme votre ombre.

Une amie me racontait la semaine dernière qu’elle avait changé de savon à lessive pour laver les draps de son fils. Croyez-le ou non, il n’a pas dormi de la nuit, ses draps étant aussi doux que le dos d’un porc-épic! En fait, en plus de ne pas avoir dormi de la nuit, il s’est réveillé la peau rouge, irritée et ensanglantée, tellement il s’était gratté.

Vous l’aurez compris, un des principaux effets indésirables des fragrances est le déclenchement de réactions allergiques. Qu’elles soient respiratoires ou au niveau de la peau, légères ou graves, rares sont les personnes qui aiment les subir. D’ailleurs, les fragrances sont maintenant considérées parmi le top 5 des principaux allergènes en Amérique du Nord et en Europe. De plus, il est extrêmement complexe d’identifier la substance en cause étant donné que les ingrédients les composant ne sont pas listés. On les retrouve plutôt sous les termes fragrances ou parfums. En fait, c’est comme avoir une allergie alimentaire et n’avoir aucune information plus spécifique que « vous êtes allergique à la nourriture ».

Voici maintenant quelques façon d’éviter les fragrances pour le bien-être de tous :

  • Aérez votre maison: 10 minutes, matin et soir, été comme hiver.
  • Choisissez des produits sans fragrances ajoutées.
  • Si vous êtes attaché à votre parfum, essayez d’éliminer les autres produits contenant des fragrances et utilisez votre parfum moins souvent.
  • La propreté n’a pas d’odeur. Choisissez des produits nettoyants sans parfum. Vous pouvez aussi les fabriquer vous-même, de nombreux sites internet et livres sont disponibles pour vous aider.
  • Choisissez des détergents à lessive et des assouplissants à tissus sans odeur. Faites sécher vos vêtements à l’extérieur, ils sentiront naturellement bon.
  • Évitez les rafraîchisseur d’air en vaporisateur ou ceux branchés dans les prises électriques. Ouvrez les fenêtres, l’aération a bien meilleur goût!

En terminant, je vous ai expliqué ce qu’était une fragrance, je vous ai fait part d’un de ses principaux effets sur la santé et je vous ai donné des moyens simples et efficaces de les éviter. Cependant, l’identification des ingrédients composant une fragrance serait certainement le moyen plus efficace pour détecter l’origine de certaines allergies et ne pas avoir à prendre un risque à chaque fois que l’on utilise un nouveau produit. Qu’en pensez-vous?

Inscrivez votre adresse courriel à droite de cette page pour recevoir le guide “140 façons de modifier votre environnement et améliorer votre santé”